ZOOM RADIO – Dordogne – Périgueux – Saint Astier – Vergt – Mussidan – Ribérac – Rouffignac

Bonsoir.
Voici la météo pour le samedi 16 décembre par Thomas et son confrère Pascal
... Voir plusVoir moins

Météo 16 décembre & contributions

Bonsoir à tous.
Voici la météo pour la planète Tatooine pour le vendredi 15 décembre par le maître Jedi Thomas et son padawan Pascal lol
... Voir plusVoir moins

Météo 15 décembre & contributions

Enedis Confirme par téléphone la perte d'un poste source qui alimente énormément de communes, une très grosse source d'alimentation perdue est en cours de rétablissement. Mais ils doivent se coordonner avec RTE. Patience ! ... Voir plusVoir moins

Enedis confirme le problème (mais ne donne pas de détails encore) qui impacte une partie de la Dordogne ! Un gros black-out en cours sur : Saint-Astier, Aquitaine, France Marsac-sur-l'Isle Mussidan Montpon-Ménestérol Atur Chancelade, Aquitaine, France Neuvic (Dordogne) Villamblard et d'autres ! ... Voir plusVoir moins

Enedis confirme le problème (mais ne donne pas de détails encore) qui impacte une partie de la Dordogne ! Un gros black-out en cours sur : Saint-Astier, Aquitaine, France Marsac-sur-lIsle Mussidan Montpon-Ménestérol Atur Chancelade, Aquitaine, France Neuvic (Dordogne) Villamblard et dautres !

Commenter sur Facebook

plus c'est moderne et moins ça va😪😫

Après la Zone de Trélissac hier c'est au tour de la zone commerciale au Marsac Auchan Périgueux (Marsac) d'être plongée dans le noir. Actuellement prudence !! ... Voir plusVoir moins

Après la Zone de Trélissac hier cest au tour de la zone commerciale au Marsac Auchan Périgueux (Marsac) dêtre plongée dans le noir. Actuellement prudence !!

 

Commenter sur Facebook

À St astier aussi ☹️

Pourquoi ?

Bjr zoom radio vous ne diffusé plus sur le 95.9 ??

Je confirme

Mathieu Vorbe

+ Voir les autres commentaires

Bonsoir.
Voici les prévisions météo de notre ami Thomas avec son confrère Pascal pour le jeudi 14 décembre.
... Voir plusVoir moins

Météo 14 décembre & contributions

Bonsoir à tous.
Voici les prévisions de notre ami Thomas avec son confrère Pascal.
... Voir plusVoir moins

Météo 13 décembre & contributions

Affaire du contournement de Beynac, communiqué de Nathalie Fontaliran, conseillère régionale.

"Je regrette le soutien que Germinal Peiro prétend avoir reçu d' Alain Juppé sur le projet de contournement de Beynac à l'issue de leur rencontre de ce lundi 11 décembre. Je n'imagine pas qu'une présentation sérieuse du projet et de ses enjeux patrimoniaux, paysagers mais surtout économiques ait été faite au Maire de Bordeaux, patron de la Métropole.
A l'heure où le conseil départemental de la Dordogne demeure un des plus endettés de France, à l'heure où le contournement nord de Sarlat, dans le même secteur est une urgence reconnue, ce dossier très très cher (certainement plus de 35 millions d'Euros) reste mal préparé, vieilli dans son principe et rejeté par une grande partie des premiers concernés, les habitants de la vallée de la Dordogne.
Au Conseil régional, le groupe LR CPNT a voté contre les crédits d'une piste cyclable qui serait accolée à ce projet dans le seul but de le faire bénéficier de financements régionaux qui seraient d'ailleurs détournés de leur but, une piste cyclable essentiellement touristique et de découverte de la nature, n’ayant pas vocation à voisiner avec deux ponts en béton.
Je rappelle que ce projet est aussi constamment dénoncé et rejeté par l'opposition départementale mais aussi par un collectif dépassant largement tous les clivages politiques.
L’amalgame tenté, par Germinal Peiro, avec la déviation de Bordeaux est un véritable abus de confiance.
Je rappelle enfin qu'une inspection diligentée à la demande du Ministre de l'environnement a conclu à un moratoire d'au moins un an pour tester des solutions alternatives suites notamment aux aménagements déjà réalisés par la municipalité de Beynac malgré les constantes manœuvres de retardement du président du conseil départemental.
Avec de nombreux élus et citoyens de la Dordogne, j'en appelle à Madame la Préfète pour mettre en œuvre cette recommandation: elle doit d'ailleurs prochainement réunir le Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST), sur ce sujet, cette réunion est très attendue."
... Voir plusVoir moins

Affaire du contournement de Beynac, communiqué de Nathalie Fontaliran, conseillère régionale.

Je regrette le soutien que Germinal Peiro prétend avoir reçu d Alain Juppé sur le projet de contournement de Beynac à lissue de leur rencontre de ce lundi 11 décembre. Je nimagine pas quune présentation sérieuse du projet et de ses enjeux patrimoniaux, paysagers mais surtout économiques ait été faite au Maire de Bordeaux, patron de la Métropole.
A lheure où le conseil départemental de la Dordogne demeure un des plus endettés de France, à lheure où le contournement nord de Sarlat, dans le même secteur est une urgence reconnue, ce dossier très très cher (certainement plus de 35 millions dEuros) reste mal préparé, vieilli dans son principe et rejeté par une grande partie des premiers concernés, les habitants de la vallée de la Dordogne.
Au Conseil régional, le groupe LR CPNT a voté contre les crédits dune piste cyclable qui serait accolée à ce projet dans le seul but de le faire bénéficier de financements régionaux qui seraient dailleurs détournés de leur but, une piste cyclable essentiellement touristique et de découverte de la nature, n’ayant pas vocation à voisiner avec deux ponts en béton.
Je rappelle que ce projet est aussi constamment dénoncé et rejeté par lopposition départementale mais aussi par un collectif dépassant largement tous les clivages politiques.
L’amalgame tenté, par Germinal Peiro, avec la déviation de Bordeaux est un véritable abus de confiance.
Je rappelle enfin quune inspection diligentée à la demande du Ministre de lenvironnement a conclu à un moratoire dau moins un an pour tester des solutions alternatives suites notamment aux aménagements déjà réalisés par la municipalité de Beynac malgré les constantes manœuvres de retardement du président du conseil départemental.
Avec de nombreux élus et citoyens de la Dordogne, jen appelle à Madame la Préfète pour mettre en œuvre cette recommandation: elle doit dailleurs prochainement réunir le Conseil départemental de lenvironnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST), sur ce sujet, cette réunion est très attendue.

A votre bon cœur Messieurs Dames : Le Sénat souhaite augmenter le salaire de certains "grands" élus de 40 % ! Les maires des villes de plus de 500 000 habitants, les présidents de Région et de Département vont voir leur salaire bondir de 40 %, mais ce cadeau de noël doit encore recevoir l’aval de l’Assemblée. Cet amendement a été porté par le sénateur Jean-Marc Boyer pour compenser des « contraintes » subies dans l’exercice de leur fonction. Aujourd’hui la rémunération d’un président de Région, d’un Département ou d’une très grande ville s’élevait à 5 512 €. Si l’amendement adopté lundi par le Sénat n’est pas mis en touche par les députés, ce salaire pourrait donc être porté à 7 716 €... Et l'on doute fort qu'ils ne le votent pas. Les collectivités locales sont invitées à réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici 2022, mais pas sur les salaires des élus semblerait il. ... Voir plusVoir moins

A votre bon cœur Messieurs Dames : Le Sénat souhaite augmenter le salaire de certains grands élus de 40 % ! Les maires des villes de plus de 500 000 habitants, les présidents de Région et de Département vont voir leur salaire bondir de 40 %, mais ce cadeau de noël doit encore recevoir l’aval de l’Assemblée. Cet amendement a été porté par le sénateur Jean-Marc Boyer pour compenser des « contraintes » subies dans l’exercice de leur fonction. Aujourd’hui la rémunération d’un président de Région, d’un Département ou d’une très grande ville s’élevait à 5 512 €. Si l’amendement adopté lundi par le Sénat n’est pas mis en touche par les députés, ce salaire pourrait donc être porté à 7 716 €... Et lon doute fort quils ne le votent pas. Les collectivités locales sont invitées à réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici 2022, mais pas sur les salaires des élus semblerait il.

Message de la Ligue de Défense des Conducteurs : "Le Premier ministre Edouard Philippe s'est dit ce lundi matin favorable, à titre personnel, à un abaissement à 80 km/h...
Le message est clair : le Premier Ministre prépare tranquillement le terrain, et sans réaction immédiate et MASSIVE des conducteurs, le gouvernement n'hésitera pas une seconde à abaisser la vitesse à 80 km/h sur l'ensemble du réseau secondaire.
Notre seule chance de faire barrage, c'est de réunir, au plus vite, 2 millions de signatures à notre pétition "Non à la baisse des limitations de vitesse", pour faire pression sur le gouvernement, et l'obliger à renoncer à cette mesure scandaleuse qui va nous rendre la vie impossible au quotidien et nous submerger de PV et retraits de points.
Nous avons déjà réussi à atteindre, ensemble, plus d'1,8 million de signatures : alors, 2 millions, c'est possible, si chacun d'entre nous participe."
La pétiption est présente sur le lien suivant :
www.liguedesconducteurs.org/non_a_la_baisse_des_limitations_de_vitesse/
... Voir plusVoir moins

Message de la Ligue de Défense des Conducteurs : Le Premier ministre Edouard Philippe sest dit ce lundi matin favorable, à titre personnel, à un abaissement à 80 km/h...
Le message est clair : le Premier Ministre prépare tranquillement le terrain, et sans réaction immédiate et MASSIVE des conducteurs, le gouvernement nhésitera pas une seconde à abaisser la vitesse à 80 km/h sur lensemble du réseau secondaire.
Notre seule chance de faire barrage, cest de réunir, au plus vite, 2 millions de signatures à notre pétition Non à la baisse des limitations de vitesse, pour faire pression sur le gouvernement, et lobliger à renoncer à cette mesure scandaleuse qui va nous rendre la vie impossible au quotidien et nous submerger de PV et retraits de points.
Nous avons déjà réussi à atteindre, ensemble, plus d1,8 million de signatures : alors, 2 millions, cest possible, si chacun dentre nous participe.
La pétiption est présente sur le lien suivant : 
https://www.liguedesconducteurs.org/non_a_la_baisse_des_limitations_de_vitesse/

 

Commenter sur Facebook

Signé

personnellement, je ne signerai pas cette pétition car, je ne vois pas le problème d'abaisser la vitesse à 80 km/h mais après, c'est certain que, pour ceux qui ne respectent même pas la vitesse de 90, il pourrait y avoir des permis qui vont tomber. Après, si tout le monde respecte, personne ne verra le changement de rouler 10 km/h moins vite.

Voir plus

ZOOM RADIO – Dordogne – Périgueux – Saint Astier – Vergt – Mussidan – Ribérac – Rouffignac